J’exprime ma vive préoccupation à l’égard de la situation à Gaza

J’ai reçu hier Salman El Herfi, Ambassadeur, Chef de la mission de Palestine en France.
Lors de cette rencontre, j’ai exprimé ma vive émotion suite aux violences qui ont eu lieu hier et qui ont fait des dizaines de victimes, et fait part de ma grande préoccupation devant la multiplication des violences de ces dernières semaines.
Je réprouve les tirs indiscriminés contre les manifestants et rappelle l’attachement de la France à un usage proportionné de la force par Israël pour assurer sa sécurité.
J’ai souligné qu’il est urgent de mettre fin à la crise humanitaire dans la bande de Gaza, via la fin du blocus et la levée des mesures restrictives, ainsi que par des garanties de sécurité crédibles pour Israël.
Ces évènements tragiques montrent que le statu quo n’est plus possible. Il faut relancer la recherche d’une solution politique permettant à deux Etats, Israël et la Palestine, de vivre côte à côte en paix et en sécurité. Ces deux Etats auraient, l’un et l’autre, pour capitale Jérusalem, dont le statut ne peut faire l’objet de décisions unilatérales, mais doit être arrêté à l’issue de négociations.
Dans le cadre d’une diplomatie parlementaire active, en complément des efforts engagés par le gouvernement pour dialoguer avec tous les acteurs du Proche-Orient, je rencontrerai également dans les prochains jours le Président de la Knesset et l’ambassadeur d’Iran.